Venez dans une école pas comme les autres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 No idea of what you think[Ren]

Aller en bas 
AuteurMessage
Miroku Narumi

avatar

Nombre de messages : 64
Âge : 118
Race : Lycan
Age [IRL] : 18

Date d'inscription : 15/07/2009

You !
Statut: Célibataire
Relations:
Derniers faits de votre vie:

MessageSujet: No idea of what you think[Ren]   Ven 17 Juil - 22:33

Miroku visitait l'extérieur de l'école, la nuit évidemment. Il avait envie de découvrir, d'explorer les moindres recoins de sa nouvelle maison. Oui il considérait l'endroit comme étant sa maison, après tout il allait y vivre peut-être pour longtemps, donc autant s'habituer assez vite à nommer cet endroit maison.

N'empêche il était content d'être là, au moins il n'aurait plus besoin de se cacher pour se nourrir, et pour vivre.
Il avait beau être content d'être là, il n'empêche qu'il ne supportait pas l'odeur des humains.

Enfin il s'était retrouvé dans le kiosque. C'était l'endroit propice pour s'y asseoir et réfléchir ce à quoi il allait faire après. Mais il n'en avais aucune idée, il pensait même à rester là toute la nuit.

[désolé c'est un peu pourrit du à mon super ordinateur hyper naze XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Kitagawa

avatar

Nombre de messages : 68
Âge : 27
Age [IRL] : 17 ans~

Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: No idea of what you think[Ren]   Dim 19 Juil - 19:46

Ren n'avait pas cours, aujourd'hui. Enfin, cette nuit, pour être plus précis... Il se décida donc à sortir un peu, ne supportant plus l'inertie prolongée dans sa petite chambre d'internat. Il se rendit compte qu'il ne connaissait pas le moins du monde la géographie de son établissement scolaire. Ce qui était un peu dommage, car il aurait put tirer profit de ses nombreux moments de vide pour remédier à ça. Il choisit donc de faire ça maintenant, histoire de rattrapper un peu le coup, et de voir de quoi étaient faits les batiments. Il n'avait aucune idée de par ou commencer, il se rendit donc dehors, par un sorte de conviction étrange, qui lui dit que le dehors était surement plus interessant que le dedans.

Il se retrouve donc dans le froid, sans trouver vraiment quoi faire. Il se mit donc à marcher la ou ses pas pourraient le mener. Il se sentait un peu seul. Mais malgré ses efforts, les autres semblaient le fuir comme la peste. Tout recommençait comme avant. Il aurait dut s'en douter. Les gens, humains ou pas, restaient des gens, et il y aurait des cons partout, ou qu'il aille. Mais là, c'était presque cataclysmique... Il soupira, ressera son manteau contre lui, et continua de marcher doucement, essayant de se trouver un objectif.

Le kiosque commençait à pointer le bout de son nez dans le champ de vision du môme. Il soupira doucement, et pressa le pas. Il sentait comme une présence étrangere, ce qui ne l'empecha pas de pénétrer dans l'arche que formait la construction. Effectivement, il y avait quelqu'un ici. Quelqu'un dont l'apparence n'était pas pour rassurer ce trouillard de Ren. Il s'approcha tout de même, et d'une petite voix, lui murmura...

-Je... Je vous dérange? Si c'est le cas je peux m'en aller... éè
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miroku Narumi

avatar

Nombre de messages : 64
Âge : 118
Race : Lycan
Age [IRL] : 18

Date d'inscription : 15/07/2009

You !
Statut: Célibataire
Relations:
Derniers faits de votre vie:

MessageSujet: Re: No idea of what you think[Ren]   Lun 20 Juil - 0:50

Alors qu'il s'amusait à repéré les constellations, Miroku sentit la présence d'un être qu'il n'arrivait pas à bien définir, il savait que cette personne était humaine en partie, mais n'avait aucune idée de ce qu'était l'autre partie. Enfin bon il n'allait pas se formaliser comme ça, après tout les gens l'évitaient parce que leur instinct de survie le leur commandait. En même temps qui voudrait être près d'un lycan, ouais bon c'est vrai il y a elle, mais elle ce n'était pas pareil, elle c'était sa sœur réincarnée. Lui, fou ? Non juste complètement omnibulé par sa jumelle qu'il n'avait plus vue depuis 95 ans.
Lorsque la personne entra dans le kiosque, Narumi leva les yeux vers lui, un garçon truffé de piercings et un maquillage assez sombre, chacun son trip pensa le loup garou. Le nouvel arrivant lui demanda timidement s'il dérangeait et que si c'était le cas il pouvait partir. Miroku sourit, ce n'était pas la première fois que quelqu'un était intimidé et effrayé par sa présence, il en avait l'habitude même. Il lui répondit donc gentiment avec un petit sourire :


- Non tu ne me dérange pas du tout.


Puis il essaya de deviner la nature du garçon. Il était humain en partie, mais Naru aussi mais uniquement quand ce n'était pas la pleine lune, peut-être qu'il en était de même avec l'inconnu. Aurait-il trouvé un compatriote ? Un de sa race avec qui partager... en fait il n'en savait rien lui-même, il se demanda même pourquoi il avait espéré trouver un autre lycan ici. Maintenant qu'il en avait peut-être un sous les yeux, il n'avait aucune idée de sujet de conversation. Et puis peut-être que le garçon n'en était pas un après tout, rien ne lui prouvait qu'il avait en face de lui bel et bien un loup garou.

- ... Ano... Tu... euh... fais quoi ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Kitagawa

avatar

Nombre de messages : 68
Âge : 27
Age [IRL] : 17 ans~

Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: No idea of what you think[Ren]   Lun 27 Juil - 20:17

Approche douce. Pas vraiment assuré, Ren se posta face au jeune homme dans le kiosque, sans savoir ce qu'il allait bien pouvoir lui dire de concret. Il aurait bien sur dut sentir la menace lourde que pouvait représenter le jeune homme. Malheureusement le gosse n'avait aucun instinct de survie, malgré sa capacité a se transformer en n'importe quel animal. Il ne vit donc pas le petit vent de menace qui planait. Le garçon devant lui n'avait pas l'air vraiment méchant a ses yeux, juste qu'il avait un physique assez impressionnant. C'était tout. Et cela ne lui faisait pas vraiment si peur que ça, mis a part que son vis a vis semblait avoir dans la même tranche d'age que lui, et la ça se compliquait un peu du point de vue du gosse. Il n'avait jamais été à l'aise avec les autres jeunes, pour une raison assez évidente, mais qui trouvait le moyen de lui échapper completement. C'est qu'il n'était pas tres intelligent, quand il s'y mettait, le pauvre petit hermaphrodite. Il répondit timidement au sourire de son camarade, et s'assit face à lui, de l'autre coté du kiosque. Il se savait assez envahissant, et quelque chose lui dit qu'il ne ferait pas bon embeter de trop le jeune homme... Il retint de justesse le "Tu es sûr" qui menaçait de franchir la barriere de ses levres, et se recroquevilla sur lui-même un moment, sentant d'un coup le froid s'engoufrer dans ses vêtements et lui mordre la peau. Merde, il aurait dut penser à se couvrir un peu plus.

Quand il releva la tête, il surprit l'examen du jeune homme. Etait-il en train d'essayer de définir son sexe? Ou peut-être bien sa race, qui sait...D'ailleurs, Ren n'arrivait lui-même pas à définir celle du jeune homme. Il y avait ses yeux, qui indiquaient déja qu'il n'était pas des élèves du jour. Un être humain normal n'aurait jamais cette lueur dans le regard. Un lueur un peu dérangeante, presque animale... Il était peut-être comme lui, capable de se transformer en n'importe quelle bestiole. Ou alors, c'était une autre sorte d'immortel, chose qui faisait défaut à tout métamorphe normal. Il se creusa la tête un petit moment, avant que l'autre ne vienne rompre le silence, au grand soulagement du plus petit. Il lui fit un gentil sourire, avant de répondre...

-Les parents de Ren ne voulaient pas de ce qu'ils appelaient un monstre à la maison. Ils ont donc décidé d'expatrier leur gosse ici... Et toi?

Ca y'est, Ren recommençait a parler à la troisième personne. Cela voulait dire que il commençait a retrouver une certaine contenance. C'était déja ça de gagné, remarque... Il ne savait pas quoi ajouter. Il avait peur de dire quelque chose de mal plaçé, comme il avait la facheuse tendance de faire assez souvent. Quand on est aussi débrouillard que lui, on ne s'en sort que tres rarement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miroku Narumi

avatar

Nombre de messages : 64
Âge : 118
Race : Lycan
Age [IRL] : 18

Date d'inscription : 15/07/2009

You !
Statut: Célibataire
Relations:
Derniers faits de votre vie:

MessageSujet: Re: No idea of what you think[Ren]   Lun 27 Juil - 22:30

    Monstre. Donc le lycan avait raison. La question était "Quel genre de monstre ?". Et ça même le loup garou ne pouvait le deviner, tout ce qu'il savait c'était que c'était en rapport avec des animaux. Peut-être existait-il des gens capables de converser avec des animaux. Après tout eux aussi sont dotés d'un cerveau et d'une intelligence mentale. De capacités physiques aussi, comme le chat qui sait se faufiler dans un étroit passage, ou le loup qui court très très vite ,quand il le veut. Après tout, tout n'est qu'une question de volonté., Si on veut on peut dit le dicton. Pourquoi pas. Les gens veulent la guerre et ils l'ont simplement parce qu'ils ont fait en sorte de l'avoir.

    Néanmoins la façon de parler du dénommé Ren, était quelque peu étrange. A vrai dire, Naru n'avait pas vraiment l'habitude parler aux gens, et donc il pensait que la seule façon de parler de soi était le "je", apparemment il se trompait totalement. Enfin cela ne le perturbait pas trop, s'il comprenait ce qu'on lui disait au moins. Et même s'il n'avait pas vraiment envie d'engager la conversation avec ce Ren. En même temps il n'aimait pas engager la conversation, même s'il savait qu'il allait lui demander ce qu'il était exactement. Car quand sa curiosité se démange, il faut qu'elle soit assouvie. C'est ainsi et pas autrement avec le monsieur loup garou.

    Enfin Miroku sortit de ses pensées pour regarder le garçon qui s'était assis face à lui. Il semblait.. bizarre. Enfin Narumi avait l'impression qu'il n'était pas à l'aise avec lui. Mais c'était normal, après tout qui serait à l'aise face à un humain capable de se transformer en loup sauvage et qui pourrait vous arracher la tête de votre corps en un coup de mâchoire ? Personne, du moins pas moi. Mais ça son vis a vis ne pouvait être au courant de sa réelle nature, si ce n'est qu'on pouvait s'en douter avec le reflet jaune qu'il avait sur ses iris. Seul signe extérieur, avec sa carrure qui montrait qu'il possédait un peu (voire beaucoup) de force, qui pouvait faire comprendre aux gens sa véritable apparence pendant la pleine lune.


    - Et tu es ? ... Je veux dire, quel sorte de monstre es-tu ?

    La question était sortie toute seule, la curiosité est un véritable mauvais défaut. Car maintenant il savait que la conversation était engagée, et qu'il ne pourrait échapper aux "et toi ? Ah c'est bien d'être un loup garou ? T'es comment quand tu te transforme ? Et autres..." Enfin il ne savait pas vraiment s'il y aurait droit vu qu'il ne l'avait dit à personne avant et que donc il n'avait jamais vu de réactions face à sa révélation. Révélation qu'il ne voulait révéler. Il détestait son statut de lycan et ne supportait en parler. Mais lorsqu'il s'était inscrit et qu'il avait du en parler avec son directeur afin de voir si les jouir de pleine lune il devait l'enfermer dans un cellule pour la survie des élèves. En même temps c'était normal pour le directeur de lui poser ces fichues questions dont Miroku se serait bien passé. Mais pendant tout l'interrogatoire, car pour le lycan s'en était un, ce dernier était crispé, tendu et nerveux. Mais la question la plus stupide qu'il eut droit fut "que faites-vous lorsque vous êtes loup ?" Genre il était conscient de ses actes et savait comment il tuait. C'étaient des détails qu'il ne voulait pas savoir, et donc pendant qu'il était un loup, son esprit faisait tranquillement dodo dans un coin de sa tête. Et ce n'était que le lendemain matin qu'il savait qu'il avait tué. Il eut droit aussi "Comment le saviez-vous ?" Non mais il croit qu'un loup garou prend sa douche après avoir fait un carnage et être couvert de sang humain ? Ben il rêve le vampire de dirlo. D'ailleurs il ne voulait plus jamais le voir celui la. Trop barbant avec ses questions à la mort moile nœud. Non mais est-ce que Naru lui demandait comment il faisait pour boire le sang des humains lui ? Non alors bon.

    - Ah en fait, moi c'est Miroku Narumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Kitagawa

avatar

Nombre de messages : 68
Âge : 27
Age [IRL] : 17 ans~

Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: No idea of what you think[Ren]   Sam 1 Aoû - 14:41

Ren ne se considérait pas vraiment comme un monstre. Il avait juste fini par employer ce terme à l'usure, à force d'entendre les autres considérer les gens dis anormaux de la sorte. Il aimait cette appelation quelque part, cela lui permettait de placer un nom sur ce que les autres pensaient de lui. Et puis, le terme "monstre" lui offrait une certaine sécurité, de par les horreurs que cela évoquait aux autres... Il se sentait tranquille au moins, à partir du moment ou personne n'allait chercher à détruire le monstre en lui. Il se souvenait qu'au début, il avait eu un mal fou à accepter son don tout nouveau, mais cela s'était vite mué en une sorte d'adoration quasi religieuse de ses nouvelles capacités. Il se sentait presque plus en sécurité, cette bizarrerie ayant largement remplaçé sa bizarrerie sexuelle.

Ren n'était pas vraiment à l'aise, il était vrai. Mais celan'avait pas grand chose à voir avec le garçon face à lui, au final. Mais plutôt, à ce qu'il devait penser de la petite chose face à lui. C'est vrai, quoi.... Le jeune homme était conscient de la surprise que cela pouvait provoquer de voir un garçon avec de la poitrine, qui parlait de lui a la troisième personne du singulier, et qui se considérait comme un monstre sans pour autant en paraitre dérangé. Il se savait étrange, mais avait une certaine crainte de ce que les autres pouvaient penser de lui face à ses coups de folie et sa bizarrerie. Il avait fini par se faire à l'idée que les amis lui manqueraient toujours un peu, mais le fait existant que quelqu'un pouvait le détester pour sa différence ou pour ses actes lui foutait une trouille bleue, il devait bien l'avouer...

Il reporta son attention sur son vis à vis. Maintenant, il ne doutait plus vraiment de la nature du jeune homme. Et il devait bien avouer qu'il était rempli d'admiration pour ce genre de personnes. Il n'était pas sur, de son coté, de pouvoir supporter les contraintes que sa nature engendrait. Faire des horreurs dont on ne gardait aucun autre souvenir que l'image du résultat, cela avait de quoi rendre fou n'importe qui. Il avait eu une seul fois l'occasion de croiser un lycan par la passé. Il se baladait avec sa soeur, et avait vu cette apparition furtive. Il n'avait pas vraiment eu peur... Juste une sorte de crainte sourde concernant Koyomi. Il ne voulait pas qui lui arrive quelque chose, a elle. Il ne craignait rien pour sa part, il avait un tas de manières de s'échapper... Mais ce n'était pas le cas de sa frangine. Maintenant qu'il avait l'occasion d'en voir un sous sa forme humaine, il se dit qu'il n'était pas si différent que lui, quand il était dans son état d'humain. Il sourit doucement à la question de l'autre, et reprit, de sa petite voix douce...

-Ren est un métamorphe.... Et toi tu es un lycan, c'est ça?

La phrase avait été énnonçée dans un registre purement neutre. Il était maintenant sûr de ce qu'il avançait. Il savait très bien que la lueur de ses yeux ne pouvait laisser de doute, à qui savait ce qu'il en était. Etant capable de se transformer en un peu n'importe quoi d'animal, notamment en loup, il avait apprit à reconnaitre certains signes représentatif de ces bestioles, et le fait de voir ces fameux signes sur un humain ne laissait pas de place à la confusion. C'était assez impressionnant, vu comme ça, un loup garou. Il pensait même qu'il serait moins effrayé s'il le voayit dans son état bestial plus qu'humain. Humain, il avait des pensées nettes et suivies, et pouvait s'avérer bien plus dangeureux qu'a l'état primitif auquel il accédait à chaque pleine lune. L'esprit d'analyse et de déduction de Ren semblait fuir toute logique, mais il avait toujours fonctionné de la sorte, et jusqu'à maintenant, il avait plutôt bien réussi à s'en sortir comme ça.

Il sourit doucement au jeune homme devant lui. Il n'avait plus peur, et commençait a se sentir clairement plus détendu. Il étira ses petites jambes devant lui, et resta regarder le jeune homme, qui semblait avoir décidé de parler, à son grand soulagement. Il n'aimait pas ces moments de silence génés, ou il avait l'impression d'être en quelque sorte intru au monde de son interlocuteur, de le gener plus qu'autre chose. Il s'appelait Miroku? Ca sonnait bien, comme nom... Le petit, sans se départir de son joli sourire, lui répondit...

-Enchanté... Moi c'est Ren Kitagawa ^^

Il s'était senti obligé d'employer la première personne pour une fois, et cela lui avait fait bizarre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: No idea of what you think[Ren]   

Revenir en haut Aller en bas
 
No idea of what you think[Ren]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « but these stories don't mean anything when you've got no one to tell them to. » ♔ NOLAN ♡.
» Grayson • Have you any idea why a raven is like a writing desk? [Liens]
» When you has no idea, you has no title ~ [ PV ~ Emilia / Yelena ]
» Grayson • Have you any idea why a raven is like a writing desk?
» Wyatt + I have no idea what i'm doing but i know i'm doing it really, really well.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty School :: *Extérieur* :: 
Le Kiosque
-
Sauter vers: